A la maison !

L'aventure coupe du monde au Japon s'est arrêtée ce dimanche pour notre quinze de l'ovalie. Ce quart de finale laissera à jamais un goût d'inachevé tant on sentait bien que les co-équipiers de Guirado avaient la maîtrise et une certaine main mise sur ce match. Oui mais voilà, ce coup de coude aussi stupide, qu'inattendu de notre seconde ligne en tout début de seconde mi-temps a fait basculé cette rencontre face aux Gallois qui soit dit en passant n'ont pas montré grand chose sur le pré. Oui mais eux, seront dans le dernier carré du mondial japonais !! A l'instar du coup de boule de Zidane en 2006 face à l'Italie, on a le sentiment de frustration, qu'en une fraction de seconde et un geste malheureux que le sort d'un match, d'une carrière pour certains joueurs bascule du mauvais côté. Le sport de haut niveau est selon les spécialistes fait de détails, pour le coup ce détail là n'en est plus un car les images sont claires, nettes et précises .... ce cher Sébastien n'a pas fait dans la dentelle ......

Côté FCD, la rencontre face à L'ASMUR, adversaire désigné de qualité, redouté et redoutable a tenu toutes ses promesses. Match à rebondissements en veux tu, en voilà avec pas même le temps de finir le café que les visiteurs se jouent du fort vent pour mener au score. Le coup est rude, mais les rouge et bleu tentent de réagir mais c'est désordonné, c'est un quasi miracle de revenir juste avant les citrons. Le second acte sera un peu mieux maitrisé suite à quelques recadrages durant la pause permettant à la bande à Jean Pierre et Kiotte de prendre l'avantage. C'est dans les toutes dernières minutes que tout s'emballe, réduits à 10, les béarnais reviennent au planchot et dans les arrêts de jeu, Benji délivre ses co-équipiers et le nombreux public d'une belle frappe du gauche. Ouf, on a eu chaud et cette équipe de l'Asmur est bien une équipe qui jouera le haut de tableau. Pour ce qui est de la 2, elle est un peu dans le dur en ce moment de part de nombreux errements défensifs qui lui valent de prendre trop de buts. Certes l'équipe de St Paul était renforcée mais il n'empêche qu'il y avait certainement la place pour faire mieux. La 3 revient du court déplacement à St Sever nantie d'une belle victoire avec la manière et sans prendre de buts, une vraie belle performance. La 4 qui faisait ses débuts, partage la marque avec les amis de Lacajunte. Souhaitons un prompt rétablissement à Simon, blessé au genou durant la rencontre. Enfin les U17 gagnent à nouveau face à l'US Marsan et confirme leur excellent passe, il faut continuer. 

Place aux coupes dimanche avec le déplacement de la 2 à Brocas et la réception d'Artix ( R2 ) pour l'équipe fanion.

Un grand merci à l'ensemble des bénévoles qui se sont mobilisés pour permettre la réussite du bal de samedi soir. 

Bonne semaine à toutes et tous.

joomla templatestemplate joomla 3
© FC Doazit 2019